Chacun des 4 territoires de la commune possède une structure propre. 4 CCAS, 4 bureaux.

ACTIONS ET REGLEMENT DES 4 CCAS

Le Centre Communal d’Actions Sociales met en œuvre la politique d’action sociale communale au nom de son rôle de prévention, d’animation et de développement social local.

Doté d’une autonomie juridique et financière, le CCAS de Les Vans est présidé par le Maire de la commune avec une Vice Présidente élue par le conseil d’administration. Il se réunit plusieurs fois dans l’année afin de valider selon les besoins, de l’organisation d’actions pour les habitants de la commune, comme :

  • Participation financière en collaboration avec le CCAS de Chambonas pour des actions culturelles, musicales, auprès des personnes résidant à l’hôpital (fête de la musique)
  • Distribution d’un goûter l’été en collaboration avec le CCAS de Chambonas, pour les résidents de l’hôpital
  • Organisation en fin d’année, d’un repas pour les habitants âgés de 65 ans et plus
  • Distribution d’un colis de noël pour les Vanséens résidant à l’hôpital, à la maison de retraite du Roussillon ou au centre de Folcheran.
  • Informe la population des actions de prévention organisées sur le territoire, par les caisses de retraites inter régimes ; (nutrition, atelier équilibre, atelier mémoire, bien être, sommeil, stress) se référer au site de la CARSAT. Ou organisées par la prévention routière et le département (Ateliers prévention routière pour les séniors). Se référer au site www.prevention routière.asso.fr
  • Faciliter l’accès à des salles pour des interventions/information/formation aux aidants par France Alzheimer ou autre.

Le CCAS apporte un soutien financier aux familles pour les activités centre aéré, les colonies, les séjours scolaires.

Centre aéré : 2€ par demi- journée ou 4 € par journée par enfant dans la limite de 60 demi- journées ou 30 journées par an.
Colonie : 5.15€ par jour par enfant dans la limite de 20 jours par an.
Séjours scolaires : 7 € par jour par enfant dans la limite de 5 jours par an.

Les demandes de prise en charge se font au secrétariat de la mairie, des justificatifs seront demandés.

Les permanences du CCAS des Vans ont lieu le 2ème et 4ème mercredis de chaque mois de 14h à 16h ou sur rendez vous.

Le CCAS s’assure que les personnes reçues ont bien ouvert tous leurs droits. Ils délivrent sous conditions de ressources des aides dites d’urgence, comme des bons alimentaires, bons bébés. Ces aides sont facultatives et non obligatoires et étudiées au cas par cas selon les demandes. Le conseil d’administration du CCAS a décidé de mettre en place un seuil qui déclenche ou pas l’aide d’urgence. Si ce seuil est dépassé, une commission restreinte peut délivrer ou non une aide jusqu’à une somme déterminée, au-delà l’avis du conseil d’administration est demandé.

Le CCAS informe, oriente les habitants de la commune vers les différents acteurs sociaux du territoire de la Commune, suivant les demandes sollicitées. Il s’occupe par l’intermédiaire d’une conseillère municipale, de l’accessibilité et aide dans les démarches sur le handicap.

Il travaille en partenariat avec ces acteurs sociaux afin d’éviter les doublons, être plus efficace grâce à la concertation et les échanges.

Il adhère au FUL (Fonds Unique Logement) mis en place par le Conseil Départemental et ses partenaires, pour faciliter l’accès et le maintien dans le logement. Il aide à conserver le logement en évitant, sous certaines conditions, les dettes de loyer, eau, électricité et chauffage.

Le FUL peut aider dans les dépenses  telles que : la caution, le premier mois de loyer, l’assurance habitation, frais d’agence, frais de déménagement. Attention la demande doit être déposée avant la signature du bail et le dossier doit être complet.

Pour les difficultés de règlement de loyer, factures électricité, eau et chauffage, le FUL peut aider. Les aides sont versées directement aux débiteurs concernés, bailleurs et fournisseurs. Ces aides sont accessibles aux propriétaires occupants. Il est préférable de ne pas laisser les dettes s’accumuler et de solliciter un conseil au plus tôt.
Pour obtenir l’aide au Fonds Unique Logement, une demande d’aide doit être déposée auprès d’un service social : Centre Médico – Social, Centre Communal d’Action Sociale. Parfois, un entretien avec un travailleur social sera nécessaire. Après étude, certaines situations peuvent bénéficier d’une subvention ou d’un prêt sans intérêt. Vous pouvez télécharger le dépliant FUL sur le site du conseil départemental de l’Ardèche.

CCAS Brahic : permanence le vendredi de 9h à 12h.

CCAS Chassagnes : permanence le lundi de 13h30 à 17h.

CCAS Naves : permanence le vendredi de 13h30 à 17h.

LA DOMICILIATION

Le CCAS est habilité à faire des domiciliations dès lors que la personne qui en fait la demande présente un lien suffisant avec la commune.

La procédure de domiciliation permet aux personnes sans domicile stable, en habitat mobile ou précaire, qui ne sont pas en mesure de recevoir et de consulter leur courrier de façon constante, de demander une domiciliation afin d’avoir une adresse administrative pour faire valoir leurs droits civils, civiques et sociaux.
Les personnes peuvent se présenter au secrétariat de la mairie, qui transmettra une liste d’information avec les documents à fournir pour l’entretien. Le secrétariat prendra les coordonnées afin de fixer un rendez-vous avec le CCAS.

LOCAL DES SANS ABRI

Situé à côté du cimetière, il est ouvert pendant la période hivernale allant du 1ER novembre au 31 mars. Il est ouvert tous les jours, les weekends et jours fériés. Ouverture du local à partir de 17h30 heures et fermeture le matin de 7h30 à 9h30. Horaire à définir avec les personnes hébergées.

Il est possible d’accueillir un couple ou une femme seule au rez de chaussée avec ou sans enfant. A l’étage, il y a 3 places hommes.

L’hébergement ne peut être accordé que 2 nuits consécutives et moins de 5 nuits par mois.

Les animaux sont strictement interdits.

Les personnes sans abri doivent impérativement s’inscrire en mairie avant 17 heures la semaine. Les weekends et jours fériés et en dehors des heures d’ouverture de la mairie, il faut appeler le 115 qui orientera sur le numéro d’astreinte. Nous ne prenons pas d’appel de nuit de la part du 115.

Un règlement intérieur est affiché à chaque étage, en cas de non-respect l’hébergement pourra être remis en cause.