Le village, bordé par la plaine cultivée du Chassezac, fait face aux majestueuses falaises de Païolive et l’Ermitage de Saint Eugène.

Découvrez Chassagnes et son site magnifique, déambulez dans ses paisibles ruelles et calades, autour de son église, laissez-vous surprendre au détour d’un chemin par son château des XVI et XVIIè siècles inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, puis partez sur les sentiers des Gras ou du bois de Païolive.

  • Maire délégué : Bruno DAL FIUME – Permanences en mairie : le lundi de 13h30 à 17h30
  • Mairie de Chassagnes: 04 75 94 98 04

En savoir plus:

Découverte de Chassagnes à travers un diaporama réalisé lors des Journées du Patrimoine 2016

Les Gorges du Chassezac2

 

 

Petit village médiéval, faisant partie des Vans, tranquille et magnifié par le décor des Gorges du Chassezac. Les belles plages du cirque d’Endieu sont une jonglerie entre sable et galets.

 

 

 

 

Les habitations aux murs de grès et de calcaire sont collées les unes aux autres avec leurs extensions successives correspondant souvent à l’agrandissement de la famille.

 

 

 

 

 

La construction de l’Eglise de Saint Jean-Baptiste date du XVIIIè siècle. Chassagnes ne devint une paroisse que peu de temps avant la révolution. Auparavant, les Chassagnards allaient à la messe à Chambonas et y étaient inhumés.

 

 

 

 

Les Gras de Chassagnes
Le territoire de Chassagnes occupe une partie du plateau calcaire (les gras) qui domine les plaines fertiles du Chassezac. Les oliveraies sont prédominantes.

 

 

 

Château de Chassagnes

 

 

Le château de Chassagnes a été longtemps occupé par la famille Izard de Monjeu. L’intérêt de cet édifice réside dans son architecture, modeste mais élégante qui s’insère parfaitement dans le paysage de la vallée du Chassezac. Le château est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 2007.

Pigeonnier

Le Pigeonnier du Château

 

 

 

 

 

Ermitage_Saint-Eugene

 

 

L’Ermitage Saint Eugène du Moyen Âge, inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1979, entretient par sa position singulière au rebord du plateau du bois de Païolive (site NATURA 2000), des relations visuelles réciproques avec le village de Chassagnes et son terroir. Il constitue une pièce majeure du patrimoine paysager et touristique de la commune.

 

 

Plaine de Chassagnes

 

 

La plaine de Chassagnes présente les caractéristiques d’un cirque naturel, à l’écart des grands axes de communication donnant à ce lieu clos un sentiment de protection. Les versants abrupts du plateau des Gras sur les deux tiers de son pourtour et la présence de la rivière Le Chassezac accentuent cette sensation d’isolement. L’espace agricole est indissociable de la partie bâtie du village de Chassagnes. Cet espace, particulièrement intègre, d’une surface de 50 hectares environ s’impose dans le paysage avec ses terres agricoles fertiles, irriguées, protégées et bien exposées, exploitées de tout temps en particulier pour la vigne et autrefois la culture du ver à soie.