Les administrés impactés par ce phénomène disposent de 10 jours (à compter du 12 juin 2020) pour informer leurs assurances de la parution de l’arrêté de catastrophe naturelle.

Arrêté du 29 avril 2020 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle _ Legifrance